11Jan
11 janvier 2018

Un projet au cœur de l’histoire :

Dans le XVII° arrondissement de Paris se dresse l’Hôtel Gaillard. D’apparence Renaissance il a été en réalité bâti au XIX° siècle en s’inspirant de l’architecture du XVI°. Considéré comme l’un des chefs-d’œuvre néo-gothique ou néo-renaissance, cet ancien hôtel particulier abrite en son sein une superbe structure en acier riveté et des éléments de serrurerie fine, presque de la dentelle de métal.

Propriété de la Banque de France depuis presque 100 ans, il a été décidé d’en faire un projet « pédagogique et citoyen » afin de transmettre au grand public l’histoire et le fonctionnement des systèmes financiers.

Grand Hall

Construction du Grand Hall

Un challenge technique :

Pour réaliser ce musée, il était nécessaire de rénover totalement le bâtiment pour le transformer en plate-forme pédagogique moderne. Classé monument historique, dans le cœur historique de Paris, cette rénovation ne pouvait se faire que dans le respect du bâtiment et de son voisinage.

Vue d'artiste des travaux finis

Vue d’artiste des travaux finis

C’est notamment l’exiguïté des espaces disponibles et la technicité des structures métalliques qui ont amené la maîtrise d’ouvrage à faire appel aux talents de CCS International (Groupe Soprema) adhérent du SCMF. En effet, CCS International est l’une des seules entreprises à pouvoir intervenir dans des espaces aussi exigus et exigeants grâce à leur savoir faire impliquant hautes technologies et maîtrise technique. Car en effet, la structure en « parapluie » interdit tout grutage traditionnel dans l’enceinte de l’Hôtel Gaillard.

Des travaux hors normes

Des travaux hors normes

Ainsi, c’est grâce notamment à des minigrues araignées, une trémie sur monorail et des techniques de levage de précision que CCS International a entrepris de renforcer et rénover les structures acier pour faire de la Cité un lieu adapté à la réception du public. Enfin notons que ponctuellement, dû à l’âge du bâtiment, des opérations de déplombage ont été nécessaires.

Au final c’est près de 150t d’acier qui ont été mises en place pour soutenir le vénérable Hôtel et lui offrir une nouvelle jeunesse dans sa nouvelle vie de musée !

La cité doit ouvrir en 2018 et accueillera sur 5000m² environ 130 000 visiteurs par an.

Maître d’ouvrage : Banque de France. Maître d’œuvre et mandataire : Ateliers Lion Associés, avec Eric Pallot (ACMH), Atelier Confino (muséographie).